Navigation – Plan du site

Proposer un article

Merci d’adresser votre article à l’Association pour l’histoire des chemins de fer

Les propositions d’articles sont reçues par courrier électronique à contact@ahicf.com.

Si le texte demande une mise en page ou des caractères particuliers, des figures ou formules, envoyer en outre le texte imprimé en PDF ou par courrier à Association pour l’histoire des chemins de fer, 9, rue du Château-Landon, F-75010 Paris.

Langue

Les articles acceptés par le comité de la Revue d’histoire des chemins de fer sont publiés en français ou en anglais, accompagnés d’un résumé de 15 lignes au maximum, fourni en français et en anglais.

Si l’article est écrit dans une autre langue, l’auteur s’engage, si l’article est accepté pour publication, à en faire assurer la traduction professionnelle en français ou en anglais, relue et approuvée par lui. Rails et histoire peut refuser un article dont la rédaction finale en français ou en anglais présenterait des insuffisances, sauf si l’auteur ou son institution de rattachement se déclarent prêts à assumer le coût de sa révision.

Sélection des articles

Le Comité éditorial de la Revue d’histoire des chemins de fer suscite au moins deux rapports anonymes sur les articles soumis. Les éventuelles modifications demandées par les rapporteurs sont transmises aux auteurs des articles, qui font savoir au comité s’ils acceptent de les mettre en œuvre dans un délai imparti, ou s’ils retirent leur article.

Une fois l’article définitif accepté par le comité, l’auteur signe avec Rails et histoire un contrat qui règle les modalités de sa publication. Ce contrat emporte la publication ultérieure de l’article sur le site de la Revue d’histoire des chemins de fer hébergé par OpenEdition, plate-forme d’édition électronique du CNRS, d’accès gratuit.

Gabarit et présentation du texte

Les articles soumis doivent comprendre au maximum 40 000 signes et espaces.

Logiciels

Toutes versions Word 2010 PC compris. Ne pas envoyer de fichier PowerPoint.

Titres et sous-titres

Préférer deux niveaux de titres (partie/sous-partie), sans numérotation.

Tableaux, graphiques

Si les tableaux ou graphiques ont été composés sous un autre logiciel que Word et importés, fournir la version d’origine (Excel) pour permettre leur éventuelle modification.

Références et citations

- Énoncer les sources et la bibliographie en fin d’article sous forme de liste.

- Préciser les références bibliographiques des ouvrages et de leurs éventuelles traductions (prénom des auteurs ; année, tomaison des périodiques ; éditeur et année d’édition, nombre de pages).

- Numéroter les notes en bas de page de façon continue. Elles sont destinées à la référence bibliographique complète ; à l’énoncé du détail de celle-ci (page du livre, paragraphe de l’article en ligne, description ou titre de la pièce d’archive) ; à la citation ; à la discussion de l’apport de la source ou au débat historiographique.

Quelques recommandations typographiques

- Limiter l’usage des sauts de paragraphe.

- Noms propres : seule l’initiale doit être en capitale. Le prénom est développé avant le nom propre lors de sa première occurrence.

- Ne pas mettre de points entre les lettres d’un sigle. Développer le sigle dans le texte la première fois qu’il est mentionné.

- Ne pas utiliser d’abréviation dans le corps du texte.

- Noter les titres des œuvres en italique. Noter les titres d’articles et de contributions à des ouvrages collectifs entre guillemets.

Format et présentation des illustrations

Le texte ne doit pas incorporer les illustrations ou documents (graphiques, cartes, images) mais seulement indiquer leur emplacement, les légendes et les crédits.

Choisir de préférence des illustrations qui peuvent être reproduites sans acquitter de droits. Éventuellement, s’enquérir à l’avance des autorisations et des conditions de reproduction des illustrations en précisant aux institutions ou personnes qui les détiennent que :

- la version imprimée de la RHCF entre dans la catégorie des publications scientifiques tirées à moins de 1 000 exemplaires.

- sa version électronique est hébergée par OpenEdition, portail non commercial de revues en sciences humaines et sociales du CNRS, d’accès gratuit. Les illustrations y sont reproduites en noir et blanc et en basse définition.

Les illustrations doivent rester lisibles :

- dans un format maximum de 170 mm x 240 mm (équivalent d’une pleine page pour la version imprimée)

- reproduites en niveaux de gris - vérifier la lecture correcte des cartes et schémas / adapter, le cas échéant, le graphisme des traits (pointillés, tirets, etc.).

Prière de fournir 

- Soit le fichier informatique (images avec une définition minimum de 300 dpi, au format TIFF ou au format JPEG). Les graver éventuellement sur CD-ROM.

- Soit l’illustration, sans ajout ou mention manuscrits : tirage photographique, calque pour les plans ou dessins réalisés par les auteurs.

Le cas échéant, joindre une photocopie du document sur laquelle seront portées les mentions qui doivent être placées sur l’illustration (par exemple les noms des villes pour une carte).

Rails et histoire décline toute responsabilité quant aux dommages que pourraient subir les documents originaux ou uniques qui lui seraient envoyés.

Association pour l’histoire des chemins de fer, 2015.